Skip navigation

Il est pour moi plus facile de peindre ce que je ressens que de l’écrire. Avec « Vagabondage » j’ai raconté mon enfance, les orages et l’herbe qui s’affole, le temps qu’il fait et celui qui passe, le temps des saisons, de l’insouciance, des poèmes de l’adolescence, de la vie tout simplement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :